Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/10/2011

Faites le!

 

rugby.jpg

 

Un peu marre de voir des types glabres et bien « customisés »  s’afficher en pleine ou demi-page pour des réclames de Dim, de toc et d’escroc. Marre de voir et d’entendre les discours bien policés des tops et des modèles qui ne vaudront bientôt pas plus cher que l’élastique de leurs slips pourtant bien ajustés. Loin de moi l’idée de tirer sur l’ambulance. Pas mon genre de flinguer les gaziers déjà touchés. Pas ma tasse de pisser dans le thé délavé de quelques pékins sans âmes. Je suis un tout petit vieux rugbyman. Je suis un gamin de ces cours sacrées où le rugby était la seule et dernière  matière vitale enseignée. J’ai encore le sang de Jean-Pierre Rives qui tache mon maillot. J’ai encore la voix de Couderc dans le ciboulot.

Alors messieurs je vous en conjure, foutez un coup de pied au cul de vos agents qui ne sont même pas de police, et ne vous veulent que le bien que vous leur apporterez… Déchirez-moi touts vos contrats mirifiques ! Balancez-moi par-dessus bord toutes vos fausses contraintes inutiles. Rassemblez-vous en meute. Mordez dans la chance que vous avez. Faites moi quelques razzias de comptoirs. Balancez-vous à la gueule quelques bonnes vérités.

Serrez-vous !

Embrassez-vous !

Morniflez-vous !

Faites quelque chose…

Et après, peut-être que vous irez retremper vos mimines et votre sueur dans la terre que vous avez pourtant oubliée…              

Commentaires

Je vois que tu as acheté l'Equipe ce samedi et que tu t'es comme moi retrouvé avec 495 grammes de publicité pour produits de luxe dans les pognes... (j'ai pesé). Et encore mon excellent dealer m'a dit en me donnant le Libé qui accompagne mon Equipe du matin : "tu veux le Next ? (c'est le supplément mode de Libé) Devant mon refus enthousiaste, il m'a chaudement remercié bicose il ne l'avait pas encore sorti l'objet du ballot.
Sinon on serait bien monté à 750 grammes de jeunes gens mal rasés avec des lunettes très chères pour illustrer, entre autres, les valeurs du rugby ou de l'égalité républicaine.
Arf, (comme dirait Lefred-Thouron qui me force à ouvrir le mag chaque semaine)

Écrit par : Pascalou | 02/10/2011

C'est exactement ça Pascalou! c'est en lisant l'Equipe que cette mauvaise mayonnaise m' a sautée aux yeux...

Écrit par : pierrot la tombal | 03/10/2011

ça y est Christian, ils l'ont fait, ils ont repris les clés du camion.
On devrait bien s'en inspirer et mettre nous aussi le conducteur qui va dans le mur sur la touche...
http://www.mezetulle.net/article-savourer-des-epines-apres-avoir-avale-des-couleuvres-86148998.html

Écrit par : Catherine | 08/10/2011

Oui Catherine! ils l'ont fait... Je crois que c'est comme pour tout... Il faut toujours savoir reprendre son destin en mains!
Sinon on risque d'avaler les couleuvres, mais aussi toutes les épines et les clés du camion...

Écrit par : pierrot la tombal | 09/10/2011

Les commentaires sont fermés.