Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/07/2009

Fermé pour cause d'inventaire....

fermé.jpg

Voilà, Je démonte les perches, je rencarde les jerseys, coupe la lumière et débranche la mêlée de mon esprit clair…

Je pars pour quelques holidays, en Val d’Aoste et autres bords de lacs italiens à la rencontre de la moitié du sang qui cogne au cœur de mes enfants.

Je vous retrouverai (si vous le voulez bien…) aux alentours du 10 août, pour recommencer l’Odyssée interminable (clin d’œil pour Benoît…) des échouages périlleux sur les main-courantes, où les courants son parfois hasardeux….     

09/07/2009

Ovale tenace...

vague.jpg

J’étais parti. Je m’étais enfui.

J’avais oublié les rayures des paletots,

La Blanche de Castille des parigots,

Les affres de Bastareaud,

Le bouclier des catalans,

Les maudits en-avants,

Les mauls sans fanfare,

Le jeu sans pétards.

Puis là au bord de ma plage,

Une vague plaqueuse amoureuse m’a renversé,

Et dans la pupille profonde de son regard,

Un ovale me regardait…

 

Photo : Clark Little (grand spécialiste des vagues) 

 

06/07/2009

Dans la cage...

IMG_8342[1].JPG

Combat de poussins en avenir de coqs :

Ergots naissants,

Crêtes dressées,

Grillage en fond de cage.

Seul une poularde étourdie semble avoir égaré son oblong ovocyte, entre nos deux combattants…

 

Photo merveilleuse! Oeuvre d'Alice prise en plein coeur d'un jeu fabuleux, qu'elle pratique elle même avec un certain bonheur...Capturée sur le blog de Pascal, ici :  http://castanet95.blogspot.com/   

 

01/07/2009

Le jardin des chisteras...

boniface.jpg

 

 

Planter une chistera pour la voir fleurir,

Sans parterre, sans massif,

Sans cordeau, sans tambour,

Planter une chistera pour la voir grandir,

Sans tuteur, sans maître,

Sans engrais, sans détour,

Planter une chistera pour la voir mourir,

Sans gloire, sans peine,

Sans larme, sans retour,

Planter une chistera avec les yeux de l’amour…