Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/11/2008

Sans ancrages...

 

medium_pute.2.jpg

Les mêlées sans ancrages sont comme les filles à marins.

Leurs amarres sont lâches et le bon port toujours un peu trop loin.

 Pour les premières, les roulis d’un zinc en ivresse, les chansons à rire, et les pintes à boire remaquillent toujours leur fragile destin…

Pour les autres, lucioles donneuses d’amour sur des quais trop luisants, la musique est écrite dans les draps gris d’une couche où défilent les étreintes sans nom, et les nuits sans lendemain…

               

Les commentaires sont fermés.