Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/02/2008

Amour ou marguerite?

medium_marguerite.jpg

Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout….

L’amour du maillot c’est pas une marguerite, c’est pas rien qu’un effeuillage, c’est pas une loterie, c’est pas juste une étreinte, c’est pas un truc que tu jettes en l’air, que tu embrasses, et que tu remplaces au premier beau cul qui passe …

 

L’Amour du maillot c’est beaucoup plus fort que ça ! 

 

L’amour pour son paletot, ça ne va même pas chercher dans les limbes mystiques ou religieux. Cet Amour là, n’a pas besoin de genèse, de livres sacrés, d’apôtres vénérables, d’huiles précieuses ou tout autre détour illuminé…Lui, son seul  baptême, sa seule communion,  il va la chercher dans l’étreinte d’un corps pour ses couleurs, dans les fonds baptismaux  de  la sueur généreuse mélangée à la fibre, dans les douleurs de l’enfantement pour mettre au monde une victoire, dans la généreuse clameur embuée des vestiaires…mais il se fabrique, se tisse aussi, tout autant, dans la douleur, dans la fracture, dans la faiblesse…Dans  les lignes d’avantages égarées, dans les hoquets vomitifs des mêlées trop saoules, dans la conquête d’un idéal qui part en lambeau…Dans le bégaiement malheureux d’une déclaration passionnelle que fait parfois, une ligne d’attaque à son rugby…

 

L’Amour du  maillot, il se fout des tests ADN…Il t’embarque avec lui quelle que soit ta couleur. Les tripes répandues sur un stade ont toutes la même origine…Ce qui compte pour l’Amour du maillot, c’est que tu ne pèses pas ce que tu mets dans la balance… 

 

Le rugby professionnel finira-t-il par transformer mon bel Amour en Marguerite…?

 

J’aimerais bien que les rouges et bleus( Grenoble) me prouvent ce soir le contraire…et les bleus tout court, tout pareils !

 

Les commentaires sont fermés.